Découvrez tous les derniers articles de l’Agence Wecode. Nous mêlons actualités technologique, communication, juridique et conception de site internet. Découvrez tous nos derniers articles !

,

Dossier | Top 5 des solutions d’emailing pour vos campagnes 2018

notification téléphone mail iphone android marketing

S’il est une question épineuse en ce début d’année, c’est bien celle du choix d’une bonne solution d’emailing. Aujourd’hui outil de marketing digital ultra performant, l’emailing est le must de la communication digitale avec vos clients que ce soit sur une Mégalopole comme Bordeaux ou tout autres villes. Autant ne pas se planter ! Afin de vous aider à faire votre choix, on a décidé de vous proposer un top 5 des applications ou logiciels qui nous semblent les plus à même de mener vos campagnes de communication, vers la réussite.

MailChimp : un outil complet et simple

Créé en 2001, ce service compte aujourd’hui plus d’un million d’utilisateurs qu’il draine dans environ 150 pays. Il gère 150 millions d’emails par jour ! Le contrat initial de MailChimp est totalement gratuit. Ce qui fait de lui un excellent tremplin pour ceux qui désirent tester les campagnes d’emailing sur Bordeaux.

Bien évidemment, ce contrat va limiter les abonnés à 2000 et le nombre de mails à 12000 par mois mais ce nombre nous semble suffisant pour débuter. Une fois vos premiers pas faits, vous pourrez toujours choisir un contrat payant qui vous conviendra mieux. Le seul petit défaut de cette solution, c’est l’anglais ! Si vous ne maîtrisez pas du tout la langue de Shakespeare, il vaudra mieux vous orienter vers un autre outil.

Que pourrez-vous faire avec MailChimp ? A peu près, tout ce que vous voulez :

  • Création de newsletters
  • Automatisation d’envois
  • Intégration de contenu sur les réseaux sociaux
  • Suivi statistique de vos campagnes
  • Gestion de vos fichiers de contacts

A quel prix ? Trois options ! Les tarifs dépendront de ce que vous choisirez.

  • Forever free : 2 000 abonnés et 12 000 mails par mois
  • Mensuel : jusqu’à 50 000 abonnés
  • Pay As You Go : selon ce que vous voulez

Avantages :

  • Editeur HTML très simple
  • Une bonne ergonomie
  • Des applications mobiles performantes
  • Grande capacité de personnalisation
  • Un excellent ciblage comportemental

Inconvénients :

  • Gestion des contacts mal conçue
  • Logo présent dans l’offre gratuite
  • Pas d’affiliation possible

SendinBlue : un bon outil au meilleur prix

Au début simple agence digitale, SendinBlue a décidé de s’agrandir et d’offrir aux PME les mêmes outils de marketing que ceux auxquels avaient accès les grandes entreprises. A l’heure actuelle, SendinBlue accompagne plus de 50 000 entreprises dans le monde et leur permet de gérer leur communication digitale et par conséquent d’améliorer leur activité.

Spécialiste des PME, SendinBlue a tout orienté de manière à les satisfaire. Fonctionnalités, service client et même tarif, tout est pensé pour être adapté à votre entreprise. Avec eux, vous pourrez travailler en français, en anglais, en espagnol, en italien, en portugais et même en allemand.

Que pourrez-vous faire avec SendinBlue ?

  • Création de newsletters
  • Gestion des contacts
  • Suivi de campagne
  • Envoi d’emails automatisé
  • Emails transactionnels
  • Outils d’Intégration
  • E-commerce

A quel prix ?

  • Gratuit jusqu’à 9 000 mails par mois
  • LiTe : 19€/mois pour 40 000mails par mois
  • ESSSENTIEL : 29€/ mois pour 60 000 mails par mois
  • PREMIUM : 49€/ mois pour 120 000 mails par mois
  • ENTREPRISE : sur mesure

Avantages :

  • Abonnement basé sur le nombre d’emails envoyés
  • Envoi de SMS
  • Intégration facilitée

Inconvénients :

  • Pas de testing A/B pour les emails
  • Impossible de créer plusieurs accès à un compte
  • Impossible de créer une campagne à partir d’un flux RSS
  • Peu de polices sur la plateforme

Mailjet : une solution pratique et tout-en-un

Créée en 2010, Mailjet est une plateforme qui a immédiatement souhaité simplifier l’emailing tout en améliorant le business des entreprises. Elle a très vite connu le succès et dessert à l’heure actuelle plus de 150 pays et gère plus d’un million de mails par mois.

Si son siège est à Paris, elle possède des bureaux un peu partout dans le monde et a su regrouper des équipes créatives et passionnées venues de partout. Avec eux, vous pourrez travailler en français, en anglais, en allemand et en espagnol.

Que pourrez-vous faire avec Mailjet ?

  • Campagne emailing personnalisée
  • Gestions des contacts
  • Emails transactionnels
  • Intégrations
  • Comparaison de campagnes
  • Analyse statistique

A quel prix ?

  • Gratuit pour 6 000 mails par mois
  • Mensuel : abonnement entre 5€49 et 499€ par mois en fonction de l’abonnement choisi
  • Grand compte : à voir directement avec la plateforme

Avantages :

  • Plateforme simple et intuitive
  • Présence du glisser-déposer
  • Autorépondeur en français
  • Facile à prendre en main

Inconvénients :

  • Elle demande du temps pour s’approprier les processus de création
  • Un peu lent parfois

Newsletter2Go : un must pour les newsletters

Fondée en 2011 et basée à Berlin, l’entreprise Newletter2Go gère à l’heure actuelle plus de 120 000 clients et intervient dans plus de 50 pays. Elle a été placée durant deux années consécutives dans le top 30 des entreprises qui ont connu la plus forte progression. Disponible en plusieurs langues, vous pourrez travailler avec eux en allemand, français, italien, néerlandais, espagnol et en anglais.

Que pourrez-vous faire avec Newsletter2Go ?

  • Envoi SMS marketing et transactionnel
  • Création Newsletter
  • Gestion des contacts
  • Intégrations
  • Scoring des abonnés

A quel prix ?

  • Prépayé : tout un panel de solutions entre 0€ et 1490€
  • Abonnement : entre 0€ et 570€

Avantages :

  • Excellente délivrabilité
  • Facile et intuitive
  • Bonnes solutions d’analyse des campagnes

Inconvénients :

  • Il faut passer du temps à la prendre en main

Active Trail : l’une des solutions les plus puissantes à l’heure actuelle

Créée en 2004, par le groupe RealCommerce, l’entreprise possède aujourd’hui des bureaux dans le monde entier. Elle propose une solution marketing complète et s’est dotée d’une interface ludique et avenante.

Petit plus, sur ActiveTrail, vous pouvez tester sans engagement afin de voir si l’outil peut vous convenir.

Que pourrez-vous faire sur Active Trail ?

  • Création de Newsletter
  • Gestion et segmentation des listes de diffusion
  • Campagnes automatisées
  • Possibilité d’envois de SMS
  • Analyse des campagnes
  • Gestion des contacts

A quel prix ?

  • Des forfaits mensuels allant jusqu’à 186 € pour 60 000 contacts. A cela il faudra ajouter un tarif par email.

Avantages :

  • Interface très simple et claire
  • Un super service client
  • Bonne ergonomie
  • Essai gratuit

Inconvénients :

Toutes ces solutions emailing proposent des avantages et des inconvénients différents. Si vous êtes à la recherche d’une solution d’emailing sur Bordeaux, elles peuvent vous intéresser. A vous de faire votre choix !

  • Des bugs
  • Attention aux sauvegardes
  • Lent
  • Nombre de templates limité

Conclusion

Il n’y a pas de solutions parfaites. Toutes les solutions sont adéquates pour votre entreprise. Il faut choisir la solution la plus cohérente avec ce que vous possédez déjà (l’existant) pour découler sur une stratégie efficace. Plus d’informations dans notre agence.

,

La RGPD, qu’est-ce que c’est ? – Décryptage et explications – 2018

La RGPD – pour Réglementation Générale sur la Protection des Données – est une directive européenne visant à protéger les personnes physiques quant au traitement de leurs données personnelles. Cette nouvelle réglementation abroge la directive de 1995 relative à la protection des données, et, en prenant en compte l’évolution de l’informatique, s’apparente à une mise à jour. Ce règlement est entré en vigueur le 24 mai 2016 et sera obligatoire pour toutes les entreprises, administrations ou organismes, à partir du 25 mai 2018. Après cette date, toute structure n’ayant pas fait le nécessaire sera soumise à sanctions par les autorités compétentes ; le CNIL.

L’objectif de cette réglementation est de protéger les citoyens européens contre l’utilisation malveillante de leurs données ; elle s’applique donc à toutes les structures traitants ce type d’éléments. N’hésitez pas à contacter une agence spécialisée, sur Bordeaux, pour plus d’informations.

Qu’est-ce qu’une donnée à caractère personnel ?

Pour bien comprendre l’utilité et la nécessité d’une telle réglementation, il faut d’abord préciser ce qui entendu par « donnée à caractère personnel« .

Selon cette réglementation, le terme « donnée à caractère personnel » englobe toute donnée permettant d’identifier – directement ou indirectement – un citoyen européen. Ainsi les données permettant l’identification directe sont par exemple les noms et prénoms tandis que l’identification indirecte se fait par recoupement d’éléments. Il est à noter que certaines données sont interdites de traitement (notamment en cas de consentement ou de licéité non démontré), telles que :

  • les origines ;
  • les opinions et convictions (religieuses et politiques) ;
  • l’appartenance à un syndicat ;
  • l’orientation sexuelle ;
  • les données génétiques, biométriques ;
  • les condamnations pénales et infractions.

Les principes de la réglementation RGPD

La RGPD répond à plusieurs principes, finalement assez simples. Ainsi, pour n’en citer que quelques uns, il est dit dans le texte que les données doivent être traitées de manière « licite, loyale et transparente« , qu’elles doivent être collectées à des fins « déterminées et limitées » et être « exactes et tenues à jour » si besoin. De plus, afin que le traitement soit conforme à la loi, il faut que l’individu concerné ait consenti au traitement de ses données ou que celles-ci soient nécessaires (dans un cadre contractuel par exemple). Il peut également s’agir tout simplement d’une obligation légale à laquelle la structure est soumise.

Pour plus de renseignements et une liste complète des principes, vous pouvez vous référer au chapitre 2 de la réglementation sur le site du CNIL.

Qui sont les responsables du traitement des données à caractère personnel ?

Selon les définitions mêmes du texte, le responsable du traitement est la personne physique ou morale, l’autorité publique, le service ou autre organisme qui, seul ou en relation avec d’autres, détermine les finalités et les moyens du traitement. Le sous-traitant répond à la même définition mais traite les données pour le compte d’un responsable.

Champs d’application et droits des personnes

Les champs d’applications

Cette nouvelle réglementation s’applique au traitement automatisé, en intégralité ou en partie, ou non. Elle concerne tous les organes de l’Union Européenne, ainsi que les entreprises et administrations du territoire (que le traitement y ait lieu ou non). Il s’applique également au traitement des données de personnes se trouvant dans l’Union par un responsable ou sous-traitant qui n’y est pas lui-même. Ce dernier cas s’applique lorsque les activités sont liées à :

  • l’offre de biens ou de services ;
  • [au] suivi du comportement de ces personnes.

La RGPD ne s’applique pas quand l’activité n’entre tout simplement pas dans le champ d’application, ou dans le cadre d’une activité strictement personnelle ou domestique. Il se peut également, dans certaines limites et par / pour les autorités compétentes, que les libertés individuelles soient ouvertes. C’est ainsi le cas dans le cadre de :

  • la sécurité et la défense nationale ;
  • la sécurité publique ;
  • la prévention et détection d’infractions ;
  • l’intérêt public et mission de contrôle.

Vous trouverez la liste exhaustive au chapitre 3 de la réglementation sur le site du CNIL.

Droits de la personne

Cette réglementation visant à protéger les citoyens européens, il est évident que ceux-ci ont un droit de regard sur leurs informations personnelles. Ainsi, la personne concernée peut demander la correction ou l’effacement de ses données et a le droit de ne pas faire l’objet d’un traitement automatisé – le responsable du traitement ou son sous-traitant devant tout mettre en œuvre pour préserver les droits et libertés du citoyen.

Concernant le traitant ou sous-traitant des « données à caractère personnel« , ces derniers doivent fournir un accès libre aux informations suivantes :

  • identité et coordonnées ;
  • coordonnées du délégué à la protection des données ;
  • finalité et base juridique du traitement ;
  • destinataires du traitement ;
  • durée de conservation des données ;
  • l’existence d’une prise de décision automatisée.

Ainsi, le responsable doit obligatoirement informer la personne de toutes modifications dans le champ du traitement de ses données. (Plus d’informations au chapitre 3 – Droits des personnes concernées sur le site du CNIL.)

Préparer son entreprise et se sécuriser

Toutes les entreprises concernées par le traitement de ce type de données personnelles devront être conformes à la nouvelle réglementation à partir du 25 mai 2018. Pour cela, quelques étapes sont nécessaires – des agences, présentent notamment à Bordeaux, peuvent apporter des conseils personnalisés.

La première étape est de faire un point sur la conformité de l’entreprise à la réglementation, afin de détecter défaillances ou dysfonctionnements éventuels et ainsi mettre en place la démarche adéquate qui permettra de répondre à toutes les nouvelles exigences.

Il s’agira ensuite, mesure devenue obligatoire, de nommer un DPO – un délégué à la protection des données – interne ou externe à l’entreprise. Le rôle de ce délégué est de garantir la conformité de l’entreprise à la nouvelle réglementation. Il est ainsi chargé de plusieurs missions dont :

  • informer et conseiller l’entreprise ;
  • contrôler sa conformité ;
  • être l’intermédiaire entre l’entreprise et le CNIL.

Suite à ça, l’entreprise devra recenser et lister les traitements des données, les cartographier (où sont-elles hébergées – combien de temps – quelles mesures de sécurité – etc) et gérer et anticiper les risques. Des procédures seront donc mises en place en interne pour clarifier le type de données, leur gestion, conservation et protection, à traiter en fonction du contexte. Une dernière étape consistera à documenter la conformité de l’entreprise à la réglementation et ainsi être toujours prêt à la prouver, notamment en cas de contrôle.

Il est nécessaire de bien avoir à l’esprit que toute entreprise non conforme risque des sanctions, renforcées et alourdies par la nouvelle réglementation. Pour bénéficier d’une transition sereine et efficace, il existe sur Bordeaux des organismes auxquels vous pouvez faire appel ; ils vous aideront à mettre en application la nouvelle RGPD.

, ,

WordCamp Bordeaux 2017 – Un évènement dédié à WordPress

Wordcamp Bordeaux logo

Cette année se tiendra le premier WordCamp à Bordeaux. 

Wordcamp 2017 bordeaux avec l'équpe Wecode

Un événement dédié à WordPress, le CMS le plus utilisé au monde.

Si vous utilisez WordPress, et que vous voulez en découvrir plus sur cet outil de création de site web, alors le WorldCamp est fait pour vous.

Cet événement organisé par ses utilisateurs et pour ses utilisateurs se déroulera de 8h30 à 18h00 le samedi 18 mars 2017 au centre des Congrès, et s’adresse à toute la communauté WordPress, peu importe votre niveau. Que vous soyez des blogueurs débutants ou des développeurs chevronnés, vous pourrez assister à des conférences animées par des professionnels.

Au programme on retrouvera 16 conférences autour de WordPress qui touchent des sujets aussi variés que le E-commerce avec Rémi Corson, le multilinguisme avec Maxime Culea de Be Api, la sécurité avec Julio Potier, le SEO avec Nicolas CreaNico ou mêmes le freelancing avec Benoit Mercusot. Les participants pourront échanger et s’impliquer lors d’ateliers participatifs organisés pendant l’événement.

Voir le programme complet

Participer à ce type d’évènement c’est avant tout échanger avec la communauté WordPress, avec les freelances, utilisateurs, entreprises qui utilisent au quotidien ce CMS et qui viennent partager leurs expertises.

C’est l’occasion de discuter et de faire des retours d’expériences avec la communauté WordPress.

L’entrée à cette journée de conférences coûte 20€ et inclue un déjeuner, des pauses café, et le tee-shirt de l’événement.

Vous retrouverez également toute l’équipe Wecode qui sera présente en tant que bénévoles.

,

Faire un logo gratuitement en moins de 10 minutes !

creation logo

Grâce à cet article, vous serez en mesure de pouvoir concevoir un logo simple et efficace, le tout gratuitement et en moins de 10 minutes ! Ce ne sera bien évidemment pas un logo digne de la pomme d’Apple et de la virgule de Nike, mais vous pourrez exploiter votre création sans rougir face aux autres !

“ Attention, un logo est une facette très importante de votre entreprise qui permet de définir son identité et nous vous recommandons fortement, dès lors que vous aurez les ressources et le temps nécessaire, de faire appel à une agence qualifiée dans le domaine du design afin d’améliorer votre logo. Grâce à notre réseau pluridisciplinaire d’étudiants, nous pouvons d’ores et déjà vous proposer nos services de design graphique en mobilisant des étudiants en Master de Design sur votre projet de création de logo. N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire. “

Avant toute chose, vous devez télécharger un de ces logiciels Sketch, Photoshop ou Illustrator (tous trois possèdent une version d’essai). Nous utiliserons quasiment uniquement leurs outils de traitement de texte et de formes donc  n’ayez crainte, la manipulation de ces deux logiciels sera très simple.

Une fois un de ces trois logiciels téléchargés, nous sommes prêts à créer le logo. Pour l’exemple, nous allons créer un logo pour une entreprise fictive qui vend des bières artisanales et qui s’appelle Cervezas.

Étape 1. Choisissons parmi les polices classiques

Le choix d’une police est primordiale ! Et vous n’avez pas besoin de chercher des polices farfelues, les polices classiques sont utilisées et validées par une multitude de designers. Certains se contentent même de les utiliser telles quelles sans y apporter de modification, comme par exemple la marque The North Face avec la police Helvetica.

etude de difference de logo

à gauche le logo original, à droite ma réécriture en Helvetica sous Photoshop

Le but dans cette première étape sera donc pour vous d’écrire le nom de votre entreprise avec toutes les polices classiques et en jouant avec les lettres majuscules et minuscules afin de vous faire un avis sur chaque style de police. Voyons ce que cela donne avec notre entreprise Cervezas :

test de police

Quelques tests de polices

Étape 2. Cherchons une mise en forme de l’écriture

Après avoir sélectionné une police puis avoir testé quelques options différentes de celle-ci (thin, light, semi-bold, book, etc..), vous pouvez tester des mises en forme de cette écriture avec des tailles de police, les espacements inter-caractères, des retours à la ligne etc..

Concernant Cervezas, nous avons choisi la police Futura qui donne un effet clair, efficace et new wave. Nous allons désormais tester plusieurs mise en forme :

 

 

essais de mise en forme

Plusieurs essais de mise en forme

Étape 3. Ajoutons un icon à notre prototype de logo

Une fois notre écriture type définie, nous allons y ajouter un icon simple. La technique la plus simple et la plus rapide pour créer cet icon et de prendre la première lettre du nom de votre entreprise (ou les premières lettres si le nom de votre entreprise est un nom composé) et d’y ajouter une forme géométrique en fond.

Ici, nous allons donc prendre le “c” de Cervezas et essayer plusieurs mise en forme d’icon. Que ce soit pour l’écriture ou pour l’icon, nous conservons pour l’instant tout en noir et blanc. l’ajout de couleurs fera l’objet d’une prochaine étape !

test icons

quelques tests d’icon

Étape 4. Choisissons les couleurs

Dès lors que vous désirez instaurer une identité visuelle, le choix des couleurs est très important ! C’est lui qui va guider les émotions du consommateur en fonctions des couleurs utilisées, et donc influer sur l’attitude de celui-ci. Ici, nous avons bénéficié du projet ColorClaim de Tobias van Schneider afin de sélectionner des paires de couleurs cohérentes entre elles.

Pour Cervezas, nous avons choisi quatre paires, reprenant la couleur verte et la couleur jaune souvent assimilées à la bière ainsi que la paire jaune/rouge rappelant les couleurs de l’Espagne, origine du mot “cervezas”. Nous avons eu un coup de coeur pour le numéro 65, qui utilise des couleurs pas trop agressives, et rappelle parfaitement la bière avec le vert et le jaune.

colorifique

quelques essais colorifiques

Étape 5. Pour terminer, réalisons un moodboard

Une fois toutes ces étapes réalisées, il ne vous reste plus qu’à rassembler toutes les informations concernant la réalisation de votre logo (police, couleur, icon, variantes, etc..) afin de pouvoir tout exploiter rapidement.

Vous pouvez également vous amuser à créer des visuels en rapport avec votre moodboard grâce à une multitude des photos libres de droit disponibles sur unsplash ou pexels !

resultat final

Le moodboard final, le tout étant réalisé en 8 minutes

Vous voilà maintenant parés pour utiliser un logo simple et efficace qui pourra aider à vous créer une identité de marque au début. Cependant si votre projet prend de l’ampleur, nous vous conseillons de faire appel à nos services via notre formulaire de contact !

, ,

Edge Rank Facebook – Comprendre et Analyser l’algorithme

socialbakers facebook brands

Comprendre l’Edge Rank de Facebook

Les réseaux sociaux sont un moyen d’acquérir de la notoriété facilement. Avec quelques campagnes ciblées, vous êtes à même vous aussi de faire rayonner votre page. Dans cet article nous étudierons l’Edge Rank de Facebook, le plus connu des réseaux sociaux et le plus utilisé pour développer une stratégie marketing.

Les prérequis avant de se lancer

Commencer par une étude de marché est primordiale. L’étude de marché est un indicateur important pour comprendre comment votre cible se comporte sur les réseaux sociaux. Vous n’allez pas effectuer les mêmes actions ou publications si vous vous adressez à des adolescents ou à des adultes par exemple. Il en convient aussi avec cette étude, de voir comment vos concurrents se comportent et quelles stratégies ils adoptent sur ce canal de communication. Grâce à une cible identifiée et les stratégies des concurrents décortiquées, vous pourrez vous lancer avec une certaine assurance.

Présentation de l’algorithme Facebook

Facebook est un réseau social de longue date. Il existe depuis longtemps et son nombre d’utilisateurs ne cesse d’augmenter. L’intérêt pour vous en tant qu’entreprise ou marque sur ce réseau est de proposer du contenu sur des « pages » que les personnes seraient susceptibles d’aimer ou d’interagir avec. La vraie force de Facebook réside dans le maillage d’amis que votre utilisateur cible possède. Et pour cela il faut décortiquer son algorithme appelé « Edge Rank ».

Qu’est-ce que l’Edge Rank ?

L’Edge Rank est une note attribuée à chaque publication que vous allez publier. Cette note va varier au fil du temps. Elle est aussi fortement influencée par les personnes qui vont interagir avec la publication. Plus il y aura de personnes qui vont interagir, plus la publication se verra attribuée une meilleure note.

Nous allons essayer de comprendre cette phase pour mieux appréhender le processus de Facebook sur vos publications à vous. Le principe est identique. Quand vous aimez ou vous commentez une publication, tout le monde ne va pas voir le fait que vous ayez interagit avec cette dernière. Facebook va d’abord sélectionner vos amis proches. C’est-à-dire qu’il va montrer la publication aux personnes avec qui vous discutez souvent via Facebook Messenger ou aux personnes que vous identifiez souvent sur des publications. Pour les pages, c’est à peu près la même chose. Il va montrer votre publication aux personnes ayant un fort taux d’engagement avec votre page et qui interagissent souvent avec celle-ci.

Et c’est sur cet aspect que tout va se jouer.  Plus il y aura un nombre important de personnes « proches » qui vont aimer votre publication lorsque celle-ci est publiée, plus votre publication va gagner en importance aux yeux de Facebook afin de se « répandre » à leurs amis. On est donc sur une équation qui prends en compte en entrée :

– Le nombre d’interactions sur un temps donné.

Cette note est aussi pondérée par la qualité de votre publication. Un texte doit être pertinent et différent de vos anciennes publications, une photo nouvelle et qui attire l’œil, un lien intéressant redirigeant sur un site internet. Vous poussez aussi coupler votre publication avec votre humeur et une adresse géographique. Plus la publication sera détaillée et complète, plus Facebook va lui attribuer une note favorable pour qu’elle soit diffusée un maximum. Cependant ne vous détrompez pas. Vous n’arriverez jamais à toucher toute votre audience d’amis ou toutes les personnes qui ont aimé votre page. C’est avec Facebook Ads que vous toucherez toute votre audience. Voici le principal modèle économique de Facebook. Pour faire des économies, nous allons donc optimiser notre publication en analysant l’Edge Rank Facebook,  afin de payer le moins possible pour que votre publicité grâce aux publications, touche un maximum de personnes gratuitement.

Quelques informations supplémentaires

Depuis quelques années et au fur et à mesure du temps, Facebook essaye de mieux comprendre le comportement de l’utilisateur sur sa plateforme. En effet, chaque scroll (action de défiler une page web vers le bas) est analysé. Le but de cette pratique est de mettre en évidence des points d’améliorations sur la plateforme. Ensuite, ils ont adapté cette pratique pour mieux noter les publications afin de voir pourquoi l’utilisateur s’arrête quand il défile sur son fil d’actualité.

Facebook a remarqué que les utilisateurs s’arrêtent le plus souvent sur des photos. Ils ont tendance à rester sur les photos car elles attirent leurs regards. C’est pourquoi Facebook privilégie les publications avec des photos d’ailleurs. Si un utilisateur dans son fil d’actualité s’arrête sur l’une de vos photos, Facebook attribue une meilleure note sur votre publication et sur votre page. Il comprend que vous avez attiré un utilisateur même si ce dernier n’interagit pas avec votre publication. Choisissez donc bien vos photos, mettez du texte par-dessus s’il le faut. Votre but est de gagner du temps et que l’utilisateur s’arrête sur votre publication. Un peu comme une pub tape à l’œil si vous préférez. Et c’est là que tout se joue. Lors de votre prochaine publication, le même utilisateur aura donc plus de chances de voir une nouvelle publication qui provient de votre page car il s’est arrêté la dernière fois sur l’une de vos publications.

Pour résumer les propos, voici un schéma pour mieux comprendre une publication avec L’Edge Rank.

Schéma basique de l’Edge Rank de Wecode.fr

Comprendre l'Edge Rank Facebook avec Wecode

Le but est de convertir au maximum les premiers utilisateurs qui verront la publication. Grâce à eux, vous allez augmenter vos chances et la portée de votre publication dans les minutes qui suivent. Facebook va considérer que votre publication attire l’attention et qu’elle mérite d’être connue. Comment inciter à l’interaction alors ? Il n’y a pas de règle magique.

Deux choix classiques s’offrent à vous.

Soit vous prévenez des personnes de votre réseau privée proches qui ont aimé votre page que vous allez faire une publication et qu’il faudra interagir avec dans les quelques minutes qui suivent.

Ou alors, vous organisez un petit concours pour les premières personnes qui aiment votre publication par exemple et vous ferrez un tirage au sort pour qu’ils gagnent des avantages.

Vous l’aurez compris, cette partie est cruciale et votre but maintenant est d’utiliser toutes vos compétences et votre intelligence pour améliorer cette note et inciter à l’action dès la publication. Il n’y a pas de règle absolue. Dans tous les cas faites très attention à votre page et aux nombres de publications que vous allez faire. Essayez toujours d’améliorer vos publications et n’envoyez jamais de messages trop courts. Soyez inventif, ne réutilisez pas des photos. C’est ce qui va donner de l’importance à votre page et à l’utilisateur qui verra votre page sur son fil d’actualité ou sur le côté en suggestion. C’est un travail rigoureux et de tout instant.

Conclusion, comment améliorer son Edge Rank ?

Vous devez comprendre votre cible grâce à votre étude de marché et d’utiliser cette dernière pour se surpasser et avoir une meilleure visibilité que vos concurrents. Vous avez les outils en mains pour faire des publications qui touchent de nombreuses personnes. A vous maintenant, suivant votre marché, de diversifier vos publications pour qu’elles soient adaptées à votre secteur.